Votre régime de retraite est-il vraiment en bonne santé?

2 mai 2018 06:30:00 / par Simon Pagé, ASA, AICA

Régime de retraite

Votre entreprise offre un régime de retraite généreux et compétitif à ses employés ? Tout va sur des roulettes et les employés ne se plaignent pas ? En êtes-vous vraiment certain ?

Si votre régime de retraite n’a pas été mis à jour depuis les 2 ou 3 dernières années, il est fort probable qu’il ne soit pas au meilleur de sa forme. Il pourrait être peu compétitif, dispendieux et peu attrayant aux yeux des employés sans que vous ne le sachiez. Poursuivez votre lecture pour savoir ce que vous pouvez faire pour vous assurer que votre régime de retraite actuel est concurrentiel! 

Comment en avoir le cœur net ? Un diagnostic de votre régime vous permettra de répondre à cette question et d’y apporter les ajustements nécessaires. Voici les éléments qui devraient faire partie du diagnostic préparé par votre courtier en rentes collectives :

Type de régime de retraite

Vous offrez un REÉR collectif, un RPDB ou un autre type de régime de retraite ? Ce régime était possiblement le bon choix lors de sa mise en place, mais l’est-il toujours ?

La vision de l’entreprise peut avoir changé avec le temps. Certaines entreprises souhaitaient offrir un régime de retraite impliquant l’immobilisation des cotisations alors que ceci ne leur convient plus par manque de flexibilité pour les employés. En effet, les sommes immobilisées peuvent uniquement servir à procurer un revenu à la retraite et ne peuvent pas être utilisées/retirées à d’autres fins, sauf exceptions.

Il est donc crucial d’offrir le bon type de régime afin d’optimiser l’attraction et la rétention des employés.

Offre de fonds de placement

L’offre de fonds de placement évolue constamment et il important de la maintenir à jour pour aider les employés à atteindre leur objectif retraite.

Savez-vous quels fonds de placement sont offerts à vos employés? S’ils gèrent eux-mêmes leur portefeuille? Ont-ils révisés leurs choix dernièrement? Les fonds sélectionnés conviennent-ils à leur profil de risque?

Plusieurs approches sont possible en terme de placement, mais les éléments suivants sont souvent clés afin d’offrir une offre de placement adéquate :

Présence des fonds axés sur une date de retraite cible

Votre régime offre-t-il les fonds axés sur une date de retraite cible ? Cette approche, qui a vu le jour il y a une dizaine d’années, permet aux employés de choisir le fonds dont la date cible se rapproche le plus de la date à laquelle ils prévoient prendre leur retraite (2020, 2025, 2030, etc.). Avec la retraite qui approche, ces fonds deviendront de plus en plus sécuritaires afin de réduire le risque de perte importante.

Une très forte proportion des participants optent généralement pour ce type de fonds car ils sont simples et efficaces.

Nombre de fonds offerts

Bien que la majorité de vos employés optera fort probablement pour un fonds axé sur une date de retraite cible, il ne faut pas négliger les autres fonds. Il faut s’assurer d’offrir une belle variété de fonds répondant aux facteurs suivants :

  • Catégories d’actif variées
  • Styles de gestion différents (valeur, croissance, indiciel, etc.)
  • Gestionnaires réputés
  • Etc.

Il n’est en général pas recommandé d’offrir trop de choix aux employés. Mieux vaut offrir entre 15 et 20 fonds de qualité que d’offrir 100 fonds. La tâche sera beaucoup plus simple pour le choix des employés et ils s’assureront de choisir un fonds qui est suivi de près par des professionnels.

Fonds par défaut

Le fonds par défaut est le fonds auquel les cotisations d’un employé seront investies si cet employé n’a pas sélectionné de choix de placement à son adhésion. En général, il est recommandé de choisir les fonds axés sur une date de retraite cible comme fonds par défaut.

Frais de gestion et d'administration

Des frais de gestion sont chargés à quiconque détient des sommes investies dans des fonds communs de placement. Ces frais sont établis lors de la mise en place du régime. Toutefois, avec la croissance de l’actif et du nombre de participants, ces frais doivent être revus périodiquement.

Le courtier en rentes collectives est l’expert qui pourra vous aider à négocier avec votre institution financière. Si vos frais n’ont pas été négociés depuis quelques années, vos employés paient probablement trop cher, sans le savoir. Il est important d’effectuer un suivi serré de ces frais.

Il est même possible qu’un frais d’administration soit chargé à l’employeur. Si tel est le cas, il est souvent possible pour le courtier en rentes collectives de l’éliminer complètement.

Institution financière

Chaque institution financière a ses forces et faiblesses. Comment la vôtre performe-t-elle comparativement aux autres pour les éléments suivants :

  • Rendements
  • Plateforme et services web
  • Service à la clientèle
  • Etc.

Le courtier en rentes collectives connaît très bien les différentes institutions financières et saura vous guider afin de s’assurer que celle utilisée répond le plus à vos besoins et ceux de vos employés.

Communication aux employés

À quand remonte la dernière rencontre d’information aux employés sur le régime de retraite ? Bien que la retraite soit lointaine pour plusieurs employés, il est très important de les informer et de leur fournir des outils efficaces pour s’y préparer. Une rencontre d’information annuelle est généralement très efficace pour atteindre cet objectif.

Les employés ont-ils été avisés des derniers changements au régime (baisse des frais, nouvelle plateforme web, nouveaux outils, etc.) ? Un simple mémo aux employés fait généralement l’affaire.

Êtes-vous prêt?

Comme vous pouvez le constater, un diagnostic complet de votre régime ne peut qu’être bénéfique pour votre entreprise et vos employés. Vous aurez ainsi l’heure juste sur la compétitivité de votre régime.

Les conseillers d'AGA ont l’expertise pour vous accompagner dans le diagnostic de votre régime et sa révision, s’il y a lieu. N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd'hui pour obtenir votre diagnostic tout à fait gratuitement.

New Call-to-action

À propos de l'auteur Simon Pagé, ASA, AICA

Simon Pagé, ASA, AICA
Conseiller senior au maintien des affaires | Bachelier en mathématiques actuarielles et associé de l’Institut canadien des actuaires, Simon a travaillé comme conseiller en régimes de retraite dans de grandes firmes d’actuaires-conseil. Fort de ses 10 années d’expérience, il a su développer une expertise marquée, notamment en matière de sélection, conception et mise en place de régimes de retraite. Simon possède également son permis en assurance collective, ce qui lui permet d’offrir à ses clients des conseils éclairés et une vision globale pour tous les enjeux d’avantages sociaux.

Laissez un commentaire!