Régime de retraite : un courtier, à quoi ça sert ?

14 avr. 2016 15:52:36 / par Simon Pagé, Conseiller en assurance et rentes collectives

regime-retraite-courtier.jpg

Le rôle du courtier en rentes collectives est bien plus que celui du simple intermédiaire. En effet, son rôle est crucial afin de permettre aux entreprises de mettre en place un programme d’épargne-retraite adapté à leurs besoins et à ceux de leurs employés. Le courtier permet aux entreprises d’économiser des sommes souvent considérables, mais apporte également une expertise essentielle pour les employeurs.

Le bon type de régime de retraite

Devriez-vous mettre en place un REÉR collectif, un RPDB, un RRS, un RVER, etc. ? Il s’agit là d’une décision très importante, surtout avec la nécessité pour bon nombre d’entreprises de prendre action d’ici le 31 décembre 2016 en raison de l’entrée en vigueur de la Loi sur le RVER. En effet, mieux vaut réfléchir tout de suite au régime souhaité plutôt que de sauter les yeux fermés vers le RVER et de le regretter.

Le rôle de courtier sera d’identifier vos besoins et ainsi vous conseiller vers le ou les bons régimes pour vous et vos employés. Plusieurs caractéristiques très particulières peuvent faire pencher la balance vers un type de régime ou un autre. Mieux vaut donc partir du bon pied en consultant un courtier dès le début et bénéficier de son expertise.

Une institution financière adaptée à vos besoins

Une fois le type de régime établi, vers quelle institution financière devriez-vous vous tourner ? Chacune d’elle a ses forces et faiblesses. Le courtier connaît bien les produits offerts par les différentes institutions financières et saura bien conseiller l’entreprise selon les éléments ayant le plus d’importance pour celle-ci, que ce soit :

  • Les services offerts;
  • L’offre et les rendements des fonds communs de placement;
  • La convivialité du site web et des outils;
  • Etc.

Mise en place du régime

Lorsque l’institution financière a été choisie, le courtier s’occupe d’ouvrir les comptes appropriés auprès de l’institution financière et de coordonner avec l’assureur et l’employeur les procédures administratives. Question de maximiser la participation des employés au régime, des rencontres sont généralement tenues par le courtier et l’assureur afin de présenter le régime aux employés et répondre à leurs questions. Le processus d’adhésion leur sera présenté tout comme les options de placement offertes.

Et la gouvernance du régime…

Le travail du courtier ne devrait pas s’arrêter après la mise en place du régime. Le courtier doit appuyer l’employeur dans la gouvernance du régime. La gouvernance désigne en soi les rôles et les responsabilités dont les administrateurs d'un régime de retraite doivent s'acquitter pour remplir leurs obligations.

Bien des entreprises mettent sur pied de généreux régimes de retraite pour leurs employés. Toutefois, une fois le régime en place, le suivi apporté est souvent inexistant. Il est crucial de garder un œil attentif sur le régime sinon les années passeront et il deviendra de moins en moins compétitif, ne répondant plus aux besoins identifiés à sa mise en place. Cette situation peut amener une insatisfaction des employés et dans des cas plus rares, des poursuites. Les employés s’attendent à avoir accès à un régime de retraite compétitif et à jour.

Un rapport de gouvernance périodique préparé par le courtier permet à l’employeur de constater l’état de son régime et de le comparer au reste du marché. Ce rapport présente les observations du courtier mais également ses recommandations afin d’améliorer le régime, de le maintenir à jour et d’optimiser la satisfaction des employés.

Un expert pour vous et vos employés !

Peu importe la situation, le rôle du courtier est de conseiller les employeurs, de les aider à trouver les meilleures solutions possibles à leurs besoins et de répondre aux questions.

Il est également là pour rencontrer périodiquement les employés afin de leur expliquer le régime de retraite. À titre d’expert, le courtier saura répondre aux questions des employés et les aider à utiliser le régime à leur avantage.

Que vous soyez une entreprise souhaitant mettre en place un premier programme d’épargne-retraite ou souhaitiez revoir votre offre actuelle, contactez-nous dès aujourd’hui afin de discuter de tous les avantages d’avoir un expert de votre côté. Vous en sortirez gagnant !

rentes-collectives

Simon Pagé, Conseiller en assurance et rentes collectives
Conseiller en assurance et rentes collectives | Bachelier en mathématiques actuarielles et associé de l’Institut canadien des actuaires, Simon a travaillé comme conseiller en régimes de retraite dans de grandes firmes d’actuaires-conseil. Fort de ses 10 années d’expérience, il a su développer une expertise marquée, notamment en matière de sélection, conception et mise en place de régimes de retraite. Simon possède également son permis en assurance collective, ce qui lui permet d’offrir à ses clients des conseils éclairés et une vision globale pour tous les enjeux d’avantages sociaux.

Laissez un commentaire!