Santé en entreprise: le coût de la prévention

12 avr. 2017 06:30:00 / par François Ponton, MAP, CRHA

sante-en-entreprise.jpg

De nos jours, la majorité des entreprises ont compris et intégré l’idée qu’un employé en santé contribue positivement et activement à leur performance. C’est d’ailleurs pourquoi plusieurs employeurs investissent désormais volontairement dans la santé de leurs employés.

Malheureusement, les coûts de santé en entreprise ont explosé au cours des dernières années et vous pourriez être tentés d’effectuer des coupures budgétaires dans vos programmes et initiatives en santé. Cependant, avant d’entreprendre cet exercice qui pourrait avoir des bénéfices à court terme, vous devriez vous demander si vos investissements encouragent des employés qui sont plutôt du type réactif ou préventif face à leur santé. Pour en savoir un peu plus sur le sujet, lisez cet article!

En effet, les entreprises dont les employés font des choix préventifs voient leurs coûts de santé augmenter moins rapidement que celles dont les employés sont réactifs. Pour ralentir le rythme d’augmentation des coûts en santé en entreprise, vous pourriez tout simplement réviser votre offre d’avantages sociaux et surtout valoriser les initiatives qui encouragent vos employés à avoir des comportements préventifs en matière de santé.

Assurance collective

Le meilleur exemple d’investissement en santé dont les coûts ont explosé est celui des assurances collectives. Non seulement les prix des médicaments et par conséquent les primes d’assurances collectives ne cessent d’augmenter, mais les arrêts de travail liés à la santé mentale se font également de plus en plus fréquents et prolongés.

À court terme, baisser votre contribution au paiement des primes d’assurance collective vous ferait certes économiser, mais cela n’empêcherait pas les coûts d’augmenter au même rythme d’année en année par la suite.

Comme solution, un changement de culture est à prescrire chez vos employés afin qu’ils consomment moins de médicaments et qu’ils évitent les arrêts de travail. Pour ce faire, vous pourriez notamment encourager vos employés à utiliser de façon accrue les services des professionnels de la santé déjà inclus dans la plupart des programmes d’assurance collective et ce, avant de prendre des médicaments coûteux ou de se rendre en arrêt de travail. Ces professionnels de la santé (psychologue, travailleur social, chiropraticien, ostéopathe, massothérapeute, diététiste, etc.) agissent en amont et ils permettent souvent d’éviter une aggravation des problèmes de santé.

Si les statistiques d’utilisation de votre assurance collective disponibles lors du renouvellement démontrent une faible utilisation des services des professionnels de la santé par rapport à la consommation de médicaments, n’hésitez pas à sensibiliser vos employés à cet égard et vous en sortirez tous gagnants.

Programmes d’aide aux employés et à leur famille

Les programmes d’aide aux employés et à leur famille (PAE) sont également un service offert par les entreprises soucieuses de la santé de leurs employés. Un PAE inclut généralement des services liés au bien-être physique et mental, aux relations professionnelles et familiales, aux dépendances et même aux questions légales et financières. En offrant un tel programme à vos employés, vous leur donnez la chance de consulter des ressources fiables, confidentielles et axées sur la prévention.

Les employés utilisant les services d’un PAE de façon préventive ont moins de risque de consommer des médicaments ou de partir en arrêt de travail. Cependant, les taux d’utilisation sont la plupart du temps assez faibles, au même titre que l’utilisation des services de professionnels de la santé pour l’assurance collective.

Si vous payez déjà pour un PAE et que vos statistiques d’utilisation sont faibles, vous avez tout intérêt à valoriser ce programme. La méthode la plus simple reste bien sûr d’envoyer des communiqués et de guider les employés vers un service particulier au besoin, mais d’autres initiatives telles l’envoi de questionnaires fournis par le PAE et l’organisation de mini-conférences de sensibilisation et d’information sont également à votre portée.

Services et équipements ergonomiques

La grande oubliée de la prévention en santé  en entreprise est l’ergonomie. Les services et les équipements ergonomiques sont trop souvent offerts une fois qu’un problème physique survient. Pourtant, il est bénéfique d’investir dans la visite préventive d’un ergonome à vos bureaux, ne serait-ce que pour obtenir des conseils personnalisés sur les meilleurs positionnements.

En effet, adopter une bonne posture au quotidien avant d’avoir des douleurs est moins onéreux que l’achat d’équipement d’appoint, la prise de médicaments ou encore l’arrêt de travail. Les employés apprécient généralement d’avoir l’opportunité d’apprendre à travailler en évitant les risques de blessure. Les mesures préventives en ergonomie sont assurément un élément clé à ne pas négliger dans vos initiatives en santé pour vos employés.

Saines habitudes de vie

Finalement, il est aujourd’hui reconnu que la prévention en santé en entreprise commence par de saines habitudes de vie, autant au travail qu’à la maison. En effet, de saines habitudes de vie ont de multiples bienfaits sur le corps et l’esprit. En tant qu’employeur, les possibilités d’encourager les saines habitudes de vie peuvent être aussi diversifiées et vastes que votre imagination.

Plusieurs initiatives s’avèrent peu coûteuses et demandent peu de planification. En voici quelques exemples :

  • Acheter des fruits et légumes, les distribuer ou les rendre disponibles à la cuisine;
  • Organiser des séances de marche en groupe sur l’heure du dîner ou même sur les heures de travail;
  • Encourager l’utilisation des marches plutôt que l’ascenseur;
  • Organiser une campagne de vaccination.

Bien sûr, si votre budget vous le permet, vous pouvez également mettre en place des initiatives pour faciliter un mode de vie sain chez vos employés :

  • Se procurer un support à vélo;
  • Rembourser une partie de l’abonnement pour la pratique d’activité sportive;
  • Acheter de l’équipement sportif (ballon, vélo stationnaire, etc.);
  • Aménager les lieux de travail (douche, aire de repos, etc.).

La prévention et les coûts de santé en entreprise!

Peu importe les choix que vous ferez pour favoriser la santé de vos employés, la valorisation de la prévention devrait toujours être la première priorité. Vos employés ne peuvent que vous remercier de les encourager à prévenir les problèmes de santé et à améliorer leur qualité de vie. Après tout, l’adage dit bien qu’il vaut mieux prévenir que guérir! 

Bonheur au travail des employés

À propos de l'auteur François Ponton, MAP, CRHA

François Ponton, MAP, CRHA
Conseiller en gestion du capital humain | Conseiller en ressources humaines agréé, François Ponton possède une maîtrise en administration publique spécialisée en gestion des ressources humaines et il cumule plus de sept ans d’expérience dans ce domaine. Grâce à une approche structurante et flexible, il met en place des politiques, programmes et processus RH privilégiant l’équité et la transparence. En tant que généraliste, il a développé des compétences marquées en gestion de la performance et en rémunération globale.

Laissez un commentaire!